Petites choses et d'autres

Chroniques d'une vie amusante

14 janvier 2010

Culpabilité

Tu vois depuis mardi, il faisait un temps de merdasse. Pluie, vent, pluie... berk quoi. Puis moi mardi j'avais fait les soldes et puis j'étais très fatiguée. Donc j'ai pas été faire le tour... et puis mercredi, on est allé à la bibliothèque et j'ai oublié. Et jeudi... ben jeudi je sais plus mais y a dû y avoir un truc (ah ouais j'avais une méga crise hémorroïdes mais ça, tu le gardes pour toi). Bref voilà trois jours que j'ai pas fait le tour... et que je suis même pas allée à la bergerie (ah flemme quand tu nous tiens)...

Ben ce soir avec le Berger, on a décidé de faire le tour ensemble, comme ça on papote et tout c'est chouette. Et dès qu'on est arrivé à la bergerie on en a retrouvé une morte... les 4 fers en l'air et un agneau qui était en train de sortir (mort aussi bien sûr vu l'odeur, y avait aucun doute). Je sais c'est gore, mais c'est ma vie. Et là, je m'en suis voulue beaucoup beaucoup... parce que si on était venu tous les soirs ben on l'aurait vu et on l'aurait aidé à agneler et elle serait pas morte et son petit non plus.

Donc ce soir, j'irais faire le tour... même sous la pluie.

Ah pi, j't'ai pas dit, j'ai eu un bébé, ça y est, enfin un agneau quoi. C'est un mâle. Il ressemblait plus à un rat qu'à un agneau mais là ça va mieux.

P1040849

Posté par A L I à 21:11 - La vie à la campagne - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    ah ouai...glauque !!

    Posté par petite maman, 17 janvier 2010 à 13:32
  • pas cool pour le petit agneau et sa maman morts...
    Mais celui en photo est adorable...
    Tu vis dans quelle région ?

    Posté par audrey/safroune, 18 janvier 2010 à 09:18
  • je me demande

    Dis-moi la spécialiste, je me demande si les vaches et les brebis sont encore foutues de mettre bas sans l'aide de l'homme parce que un jour en discutant avec un éleveur de bovins, j'étais étonnée d'apprendre qu'il perdait des veaux à la naissance assez souvent. C'est bizarre non?

    Posté par Dézingue, 18 janvier 2010 à 19:19
  • C'est pourtant la réalité. Dans notre méthode d'élevage extensif, on les y encourage... à agneler toute seule. On essaie d'intervenir le moins possible. Mes brebis sont en semi-liberté, elles vont et viennent à leur guise sur 20 hectares. Donc je suis pas derrière le cul de chacune. Mais elles demandent quand même une surveillance, notamment parce qu'elles ont tendance à se mettre sur le dos et n'arrivent pas à se relever toute seule. C'est ce qui c'est passé là. Après y a toujours les agnelages difficiles... agneau trop gros, en siège, etc... comme chez nous les humaines ! Donc plus on surveille, et moins on a de morts à priori. Et puis quand un agnelage a été trop difficile et qu'elles sont jeunes, elles ont tendance à abandonner leur petit. Donc le taux de perte est élevé... surtout chez nous (on est pas des très bons bergers)... on a environ 50 % de décès au départ.
    Mais j'ai tendance à penser que ça se passe pas toujours bien non plus chez les animaux sauvages...

    Posté par Ali, 19 janvier 2010 à 10:38
  • Je me demande si une petite perf' d'ocytokine sur les brebis ça provoquerait pas l'accouchement. C'est vrai ça, pourquoi on planifie pas la mise bas?

    Posté par Dézingue, 03 février 2010 à 13:58

Poster un commentaire