Petites choses et d'autres

Chroniques d'une vie amusante

28 juillet 2009

Petites nouvelles en vrac.

D'abord, je te parle de Monsieur Foetus. Vraisemblablement, il va bien... il a, comment dire, une énergie incroyable. Que ça en est limite angoissant tellement tu te dis... "mais jamais il dort ce foetus ?"... sous entendu (mais quand il sera un bébé... est-ce que ce sera pareil ? Dois-je prévoir dès à présent les antidépresseurs ? (rapport au Chameau qui nous fait toujours pas des nuits terribles à 34 mois passés.)

Bref... ce qui va moins bien c'est mon utérus. Qui lui aussi a décidé d'être un hyperactif. Je m'y attendais un peu, mais là il me prend en traître à à peine 26 semaines... et c'est vraiment trop tôt pour me faire peur (rapport que pour le Chameau, ça avait commencé à 29 semaines et que j'avais déjà trouvé ça bien allez long !) En attendant mon rendez-vous du 6, je reste allongée au max (t'as déjà essayé de rester allongé avec un Chameau dans les pattes ? C'est plutôt... sportif comme expérience...) et je tourne à la petite pilule rose (non pas celle là, l'autre, celle qui est antispasmodique). Bref c'est l'éclate.

Le Chameau, lui, est toujours dans une forme olympique. C'est un mutant, nul doute la dessus maintenant. Il ne dort pas, ne mange pas... et court tout le temps. Il a également un fan club depuis quelques temps... tout au long de la journée, un groupe d'enfants (de tous âges) vient le chercher et me l'enlève (ce qui n'est pas toujours désagréable, soyons honnête... sauf au moment où il faut le retrouver...)

Question boulot, je suis donc en stand-bye, même si je m'intéresse de près à ce qui se passe... et en ce moment, on a un spécimen d'emmerdeuse assez impressionnant, la nana qui veut toujours le truc que t'as pas, au moment où t'es carrément pas dispo. L'été apporte vraiment son lot de gens... relous.

Genre l'autre soir, un groupe au restaurant... (pour resituer le contexte, on a aussi des chambres d'hôtes et un petit camping qui se veulent super calmes). Bref, vers 23 h 30, le groupe (légèrement alcoolisé) continuait à faire beaucoup de bruit... donc on s'est vu dans l'obligation de leur demander de partir pour cause de gens qui dormaient (rajoutons qu'ils étaient là depuis 19 h). Je passe sur le bordel qu'ils ont fait en passant sous les fenêtres des chambres... une fois sur la parking, ils ont mis leurs phares sur les tentes pendant une bonne dizaine de minutes et ont entonné un concert de klaxons en partant. Juste l'horreur quoi. Y a des moments où je suis contente de ne pas être armée.   

Posté par A L I à 10:00 - Mon incroyable vie - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    ma pauvre... entre le petit, le trés trés petit et les clients... lool
    Enfin ton article me fait bien rire... tu ecris avec une telle ironie! j'ADORE!

    Posté par justine, 28 juillet 2009 à 14:18
  • Tu fais chambre d'hôtes??
    Ah mais c'est intéressant ça dis-moi, une petite rencontre inter-blogueuses dans l'avenir ça te tenterait?

    Posté par Dézingue, 03 août 2009 à 11:04

Poster un commentaire