Petites choses et d'autres

Chroniques d'une vie amusante

08 novembre 2008

Journée de m****

Au début j'ai fait ce blog pour ça. Pour me défouler sur des clients sur lesquels je peux pas du tout me défouler en vrai.

Ca commence hier en fait.

Vendredi matin, Madame"X" vient choisir le menu pour son repas du lendemain. Elle prend le menu à 19 € tout compris. Elle me dit qu'ils arriveront à 11 h 30. Là, je lui dit non, c'est pas possible, le samedi matin y a le marché, donc normalement on ne commence pas le service avant 13 h. Mais va pour 12 h 30, je me débrouillerai pour que ce soit prêt (je suis sympa nan ?)

Vendredi après-midi, la nièce de Madame"X", m'appelle. Elle voudrait réserver une chambre pour 3. J'explique à la dame qu'on a que des chambres pour 2. Elle insiste pour rajouter un lit pour son fils. J'explique que non c'est pas possible, la chambre n'est pas faite pour ça (pas la place, et pas envie de m'emmerder surtout). Elle me dit qu'elle va essayer de faire dormir son fils ailleurs. Je lui précise quà ce moment là, il faut qu'elle me réserve la chambre au moins 24 h à l'avance (soit au plus tard le soir même) pour que ça me laisse le temps de faire ce p***** de ménage de la préparer... et j'insiste sur la chose même si j'ai pas du tout envie de me taper ce p***** de ménage.

Pas de coup de fil le soir (ouf je n'aurai pas à faire ce p***** de ménage).

Ce matin... voilà que tout le monde débarque à... 11 h 30. Je sens poindre un tout petit énervement... mais tant pis ils attendront. Je dois finir de préparer le repas de Bébé. Je m'installe dans la salle du restau à 12 h 15 pour faire manger Bébé... et là Monsieur"X" s'approche et me demande que je leur serve l'apéritif... Je sens poindre un petit énervement... mais je m'éxecute et laisse Bébé en plan avec ses carottes.

Le repas se passe... y en a pas un pour te faire passer l'assiette de cacahouètes pendant que tu essaies tant bien que mal d'étirer ton bras pour l'attraper... ils se lèvent toujours au moment où tu passes avec un plat et tu manques de te casser la gueule... un type décide de commencer une course de petites voitures dans l'allée au moment où tu sers le café... fin bref que des trucs comme d'hab quoi mais je sens poindre un moyen énervement.

Puis à 15 h 30, tout le monde quitte la table et va dehors et laisse tout son bordel (sac, manteaux, jouets, cadeaux) sur la table et sur les chaises. Je range tout. J'enlève les tables, je nettoie les chiottes (y en a un qui devait avoir la maladie de Parkinson parce qu'il y avait encore de la pisse partout autour de l'urinoir (on imagine pas le nombre de mecs atteint de cette maladie, c'est dingue). A cette heure là, je le sens plus poindre l'énervement, il est déjà là.

Il est 17 heures, je prépare la salle pour le soir et puis je commence à me diriger vers la sortie pour ENFIN rentrer un moment chez moi me reposer... et là... un type rentre (ben ouais ils sont toujours pas partis) et il me dit : "Finalement on va prendre la chambre" @@... là, j'aurais eu une arme quelquonque... je pense qu'il était mort. Mais je n'avais que mon balai.

Donc je suis allée faire cette p***** de chambre. Je pense que si la veille j'avais pissé dans un violon au lieu de parler à sa femme, ça n'aurait rien changer.

Mais ils sont cons les gens ou quoi ?

Résultat, après je me suis barrée rentrer mes gentils petits moutons et j'ai marché très très vite (pour me calmer); et heureusement que je me suis barrée, parce qu'ils sont tous re-rentrer dans le restau et ont demandé du thé (à 18 h... n'importe quoi) et sont tous aller repisser dans mes chiottes propres (oui même celui qui a la maladie de Parkinson. Bizaremment, il tremble que quand il pisse celui là). Ma gentille maman a fait le service et (re)nettoyé les chiottes.

Ils ont enfin daigné quitter les lieux vers 18 h 45... sauf que demain ils seront là au petit déj...  je crois que pour la survie de tous je vais me faire porter pâle.

Posté par A L I à 20:17 - Une blague ? - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Hi hi, c'est vrai qu'ils ont l'air de sacré beaufs, mais quand même, juste au cas où tu déciderais de te procurer des armes, fait moi penser à ne pas venir dormir par chez toi si vous avez la gachette aussi psychologiquement facile !!!
    )

    Posté par ninog, 09 novembre 2008 à 13:09
  • Bah le tout c'est de ne rien laisser paraître (pas toujours facile)... mais ce qui m'a le plus énervé, c'est le côté snob. Genre eux ce sont des gens bien mais toi t'es juste là pour les servir. J'ai du mal avec ça.
    Les gens gentils, en général avec eux, ça se passe super bien.
    Tu fais partie de quelle catégorie toi ? haha

    Posté par Ali, 10 novembre 2008 à 15:34
  • Rah la vache!! Ça le rappelle quand j'étais serveuse en Angleterre. Je m'étais déjà dit à l'époque que c'était assez sympa en boulot d'été mais que je ne voudrais pas en faire le métier de ma vie (de toute façon, j'allais rentrer passer mon CAPES) Maintenant, je sais pourquoi!

    Genre ça t'arrive après le coup d'éclat du designer... Mmmmmmm!

    Posté par Vanessa, 11 novembre 2008 à 15:55
  • Rien de plus instructif que de bosser même brièvement dans la vente pour se rendre compte à quel point certaines personnes (beaucoup trop) n'ont pas eu leur ratio de coup de pieds au cul durant la petite enfance pour apprendre la politesse.

    Posté par Miss D, 12 novembre 2008 à 13:01
  • Purée...on sait quoi t'offrir pour Noël ! Une belle arme anti clients abrutis !

    Bon courage !!

    Posté par Chloé, 12 novembre 2008 à 14:13
  • Merci

    J'ai atterri chez toi grâce à Dézingue , même club... Qu'est-ce que j'ai ri avec ta journée de m...!!!!

    Posté par mary, 16 novembre 2008 à 08:04
  • Merci à toi !

    Posté par Ali, 16 novembre 2008 à 10:04
  • bon, je sais c'est pas rigolo ce que tu as vécu,
    mais j'ai bien rigolé en lisant ton post,
    et j'adore ta façon d'écrire

    Posté par MonZebulon, 18 novembre 2008 à 18:40
  • rien qu'en lisant ton papier, j'ai eu des envies de meurtre! hihihihi!!!
    bosser au service du public, c'est extremement difficile, pour les nerfs!
    merci de ta visite sur mon blog .
    je pense que je vais souvent revenir sur le tien, ce rose est une merveille, il me fait beaucoup de bien!

    Posté par louise, 21 novembre 2008 à 15:59
  • Merci ! Ouais le rose... ça me dépasse... je suis pas très rose pourtant... mais j'sais pas, c'est l'envie de framboise peut-être !

    Posté par Ali, 21 novembre 2008 à 18:22

Poster un commentaire