Petites choses et d'autres

Chroniques d'une vie amusante

29 août 2008

Suite...

Il y a des choses qui probablement ne se racontent pas... mais bon après tout c'est chez moi ici.

Visite du véto hier soir... il prend la température, fait des prises de sang, regarde les yeux, les lèvres, la couleur de l'urine (en lui bouchant le nez, un mouton se met à pisser faut l'savoir). Bah pour lui pas de signe particulier révélateur de fièvre catarrhale... pour lui 5 moutons morts en deux jours... c'est pas vraiment inquiétant. Bon de toutes façons on verra bien les résultats des prises de sang. Il a trouvé plein de cause possible... les vers, la mouche qui pond dans le nez, la douve, la piroplasmose... etc. Au revoir Monsieur et à mercredi pour les vaccins.

N'empêche que notre 2e bélier (qui n'était pas du tout en forme le matin même) a disparu. Alors avec Papa, on décide de partir à sa recherche avec la voiture de l'exploitation (enfin je sais même pas si on peut appeler ça une voiture... un jour faudra que je mette une photo de l'engin, ancienne Ford Mondéo break de Maman). Bon on se doute bien qu'il est mort... mais le tour du propriétaire nous permet de ramasser une agnelle pas en forme du tout, que Papa embarque dans la voiture... une brebis morte depuis quelques jours (c'est l'odeur qui a permis qu'on la repére, je vous laisse imaginer...) donc celle là est restée sur place... parce que quand on essaye de bouger un animal mort depuis quelques jours... ben on part qu'avec une patte... et une famille d'asticots.

Puis on a fini par trouver le bélier, mort, au bord du lac... alors j'ai demandé à mon père comment il allait le mettre dans la voiture... "pas besoin" qu'il me dit, "il suffit de l'accrocher à la corde"... donc on est remonté en trainant un bélier derrière la voiture... et on a ramassé une N ième cadavre d'agneau sur le chemin...

Bah j'vous jure qu'on se blinde, on s'habitue même.

Aujourd'hui on insecticise. Pour tuer les moucherons culicoïdes (au cas où) et les saloperies de tiques... et si ça pouvait tuer les mouches aussi... parce qu'avec la chaleur et les cadavres, je vous passe les détails. D'ailleurs mon bébé biberon était recouvert d'oeufs de mouche alors qu'il est même pas encore mort... c'est vraiment des salopes les mouches.

Posté par A L I à 10:14 - La vie à la campagne - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire